Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/153/sda/7/9/oeil.electrique/php/en-tetes.php on line 170
L'Oeil électrique #22 |

> C’EST BEAU LA VIE
+ Les ravages de l’alcool

> SOCIÉTÉ
+ Petite histoire d’impunité

> BANDE DESSINÉE
+ Fabrice Neaud : L’écriture de soi

> VOYAGE
+ Haïti: Bidonville, vaudou et Montesquieu

> PHOTO
+ Jeanne & Jean
+ Sibirsky Express

> CINÉMA
+ Yamina Benguigui : Enquête d’identité

> MUSIQUE
+ The Stars At My Desk : Artisan musicien

> MÉTIER
+ David Pouly est... thanatopracteur

> NOUVELLE
+ Une soirée en boîte

> HISTOIRE D’UNE IMAGE
+ Vietnam 1955

> 4 LIVRES : CONTRE-UTOPIES
+ Philip K. Dick : La vérité avant dernière
+ Margaret Atwood : La Servante écarlate
+ Pierre Bordage : Les Fables de l’Humpur
+ Ray Bradbury : Fahrenheit 451

> BOUQUINERIE
+ Jean-Michel Truong : Totalement inhumaine
+ Nosaka Akiyuki : Les Embaumeurs
+ Arno Bertina : Le dehors ou la migration des truites
+ Raul Hilberg : Holocauste : les Sources d’une histoire
+ Nick Cohn : Awopbopaloobop Alopbamboom, L’âge d'or du rock
+ Daniel Cressan : Les aventures de Daniel Cressan racontées par l’auteur

> NOUVEAUX SONS
+ Set Fire to Flames : Sings Reign Rebuilder
+ A qui avec Gabriel : Utsuho
+ Herman Düne : Switzerland Heritage
+ Solex : Low Kick and Hard Bop
+ UHT : Pic de Pollution
+ The Robocop Kraus : Tiger
+ Framix : Framix

> C’EST ARRIVÉ PRèS DE MAINTENANT
+ Pierre de Gondol

> REVUES
+ Prochoix
+ Synopsis

> ACTION
+ Souriez, vous êtes filmés

Nouveaux sons

Herman Düne : Switzerland Heritage
Prohibited, Wagram

Si, en terme de musique rock, les suédois font surtout parler d'eux grâce à leur scène "punk-rock mélodique", voici un groupe prétendument originaire de ce pays scandinave qui évolue dans un tout autre registre. Difficile pourtant de les considérer comme tels : la musique des frères David Ivar et André Herman Düne, faux jumeaux des Palace Brothers, évoque davantage l'aridité des vastes plaines américaines que la froideur des climats nordiques. Turn Off The Light, album précédent paru l'an dernier, avait déjà mis à jour d'indéniables qualités de songwriting. Ce nouvel opus démontre que le groupe a désormais atteint le stade de la maturité.
D'entrée, Herman Düne place la barre très haut avec un Two Crows de toute beauté, certainement l'un des meilleurs morceaux que j'ai entendus cette année. La suite ne trahit pas cette entame : le trio distille des mélodies délicates empreintes d'influences folk, plus rock par moments. On sent qu'il s'est gardé d'ajouter quelque instrumentation superflue pour ne préserver que l'essentiel et laisser scintiller la beauté des mélodies. Certes, l'univers de Herman Düne n'est pas des plus réjouissants, mais la mélancolie lui va bien, c'est là qu'il est le plus juste, le plus touchant. Smog, Will Oldham et Cat Power (Pukka) apparaissent furtivement à l'écoute de Switzerland Heritage, comme pour signifier que le groupe fait désormais partie de la cour des grands.

Fabien Bidaud.