Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/153/sda/7/9/oeil.electrique/php/en-tetes.php on line 170
L'Oeil électrique #29 |

> RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
+ Les éditions électriques

> C’EST BEAU LA VIE
+ Le football

> PORTRAITS
+ Militants de la voie d’eau

> SOCIÉTÉ
+ Des sans-papiers tiennent le pavé
+ Kurdistan turc - février 2003

> BANDE DESSINÉE
+ Stassen
+ Joann Sfar - Vampires, chiens et chats

> VOYAGE
+ Voyage au bout de la fête

> PHOTO
+ Perrache, derniers jours

> CINÉMA
+ Zulawski - La métaphysique du chaos

> MUSIQUE
+ Laurent Bardainne et Le Crépuscule

> 4 LIVRES : AUTOBIOGRAPHIE
+ Jean-Jacques Rousseau : Les confessions, tome 1
+ Simone de Beauvoir : La force de l’âge
+ Edmund White : Un jeune américain
+ Renaud Camus : Tricks

> BOUQUINERIE
+ Adrian Tomine : Blonde platine
+ Bernard Descamps et Dominique Sampiero : Evening Land
+ Ouvrage collectif : Birmanie, la peur est une habitude
+ Laurent Malone et Dennis Adams : JFK
+ Françoise Morvan : Le Monde comme si

> NOUVEAUX SONS
+ Von Lmo : Tranceformer (future language 200.1)
+ Frankie Chan Fan-Kei & Roel A. Garcia : Ashes of time
+ Elliot Sharp : Sring Quartets 1986–1996
+ Brokeback : Looks at the bird

Nouveaux sons

Frankie Chan Fan-Kei & Roel A. Garcia : Ashes of time
Rock Records & Tapes Co., Import hongkongais

Le suicide récent de la star hongkongaise Leslie Cheung a pour conséquence inattendue la réédition de la plupart des bandes originales des films dans lesquels il a joué. Parmi celles-ci, Ashes Of Time (Les Cendres du temps, 1994), film de sabre expérimental de Wong Kar-wai (qui fera à nouveau appel aux deux compositeurs pour Cheungking Express et Fallen Angels). Si Roel A. Garcia n'a pas un CV très impressionnant, Frankie Chan fut dans les années 70 un compositeur prolifique, mettant en musique plusieurs films marquants de la décennie : The Butterfly Murders de Tui Hark, The Magnificent Butcher et Dreadnaugth de Yuen Woo-ping, Enter The Fat Dragon de Sammo Hung… Ashes Of Time marque donc son grand retour à la bande originale après un silence d'une quinzaine d'années. Retour réussi puisque Ashes Of Time lui vaudra une nomination pour la meilleure musique aux Hong Kong Film Awards. Bien qu'également nommé dans la même catégorie pour <>Cheungking Express, il repartira bredouille. Mais peu importe, seule compte la musique. Si nos deux acolytes, en bons Hongkongais, n'hésitent jamais à charger la barque côté synthétiseurs, la musique d'Ashes Of Time véhicule un lyrisme teinté de nostalgie qui sied parfaitement à l'esprit du film. La rencontre entre l'électronique et des influences traditionnelles est réussie et certains morceaux lorgnent nettement du côté du Peter Gabriel de la période Passion. Visiblement satisfait du travail du duo, Wong Kar-wai a fait à nouveau appel à eux l'an dernier pour Chinese Odyssey 2002, où ils se payent le luxe de s'auto-citer lorsque le film parodie Ashes Of Time. Un esprit potache des plus réjouissants…