Warning: mysql_num_rows(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/153/sda/7/9/oeil.electrique/php/en-tetes.php on line 170
L'Oeil électrique #3 |

> C’EST BEAU LA VIE
+ Comment devenir riche

> SOCIÉTÉ
+ Benoît Delépine
+ S’informer sur l’information
+ L’abandon en France
+ Corps et contraintes
+ Le nain de jardin, agitateur?

> BANDE DESSINÉE
+ Olivier Josso et Laure Del Pino

> VOYAGE
+ Une autre Tunisie

> CINÉMA
+ Pierrick Sorin

> MUSIQUE
+ Asian Dub Foundation
+ Psychanalyse et paroles

> MÉTIER
+ Educatrice spécialisée

> NOUVELLE
+ Portrait de lectrices en marche
+ La peau de la vieille

> 4 LIVRES : INDIENS
+ Vikram Seth : Un garçon convenable
+ R.K. Narayan : Le Guide
+ Anita Desai : Le feu sur la montagne
+ Salman Rushdie : Les Versets Sataniques

> NOUVEAUX SONS
+ Dirty Three : Ocean Songs
+ Tortoise : TNT
+ Kreidler : Appareance and The Park
+ Chris & Carla : Swinger 500
+ The little Rabbits : Yeah!
+ Fun’da’mental : Erotic Terrorism
+ Badmarsh & Shri : Dancing Drums
+ Jay-Jay Johanson : Tatoo
+ Fajt/Meneses : Songs for the Drums

> JAMAIS TROP TARD
+ Eloge de la marâtre
+ Paris le jour, Paris la nuit
+ Le principe de Peter
+ Thomas Ott, Exit
+ De Crécy-Chomet, Priez pour nous
+ Blutch, Péplum

Nouveaux sons

Fun’da’mental : Erotic Terrorism
Naion, Labels

Fun'da'mental n'a jamais fait dans la dentelle, et, avec ses break beats furieux et son asian groove qui est devenu une marque de fabrique, Erotic Terrorism met trois claques d'entrée a la plupart de ses concurrents. Le seul petit reproche que je ferais à cet album, c'est d'être un peu monolithique. Sorti de ça, Fun'da'mental sait parfaitement combiner un son dance avec une violence brut métal, mélange qui les place bizarrement quelque part entre Public Enemy et Prodigy, avec en supplément gratuit ce groove lancinant et hypnotique que créent les sonorités et autres rythmes asians dont ils ont le secret. Cette association détonante génère par moments une atmosphère particulièrement mystique, tout en étant au bord de l'explosion (voire en plein milieu). A noter que Fun'da'mental inscrit dans le livret intérieur du disque la déclaration universelle des droits de l'Homme. ?a pourrait passer pour de la démagogie : je parlerais plutôt de pédagogie, le groupe ayant toujours eu un message politique très clair. Quoi qu'il en soit, Fun'da'mental frappe là où ça fait mal. Et ça fait mal.